LECTURE EN COURS : MAUVAISE LANGUE

Mauvaise langue, Cécile Ladjali, Seuil

"Mauvaise langue" de Cécile Ladjali

 
Lire est le meilleur moyen d'entendre parler de soi et de comprendre ce qui nous arrive. Mais cela reste étrange de constater à quel point nos lectures entrent parfois en résonance avec les événements traversés. Dans l'essai de Cécile Ladjali, Mauvaise langue, je tombe sur cette phrase : Celui qui a vu la beauté du vrai soleil, le philosophe, l'artiste qui est sorti de la caverne platonicienne, aura dans le regard quelque chose de si neuf que les hommes, restés dans le noir, ne le reconnaîtront pas et le mettront à mort. Et cette fois-ci, ce n'est pas un fake, contrairement au faux extrait du roman de Houellebecq qui circulait la semaine dernière au sujet des attentats contre Charlie Hebdo. De là à parler de prophétie...

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *