PÂQUES ET LES CHAMEAUX


Le Sahara, Gustave Guillaumet
Le Sahara, Gustave Guillaumet

Joyeuses Pâques...


— De quoi discutez-vous donc, chers camarades ?
— De l’absurdité de notre situation, répondit Daniel Hernandez.
— Celle-ci n’a absolument rien d’absurde.
— C’est ce que j’essaye de lui expliquer depuis tout à l’heure, souligna René Chateaubriand.
— Parce que vous trouvez que ça ne l’est pas de rester coincés ici ? s’emporta Daniel Hernandez.
— Vous trouvez cela rageant, certes, mais ce n’est pas absurde, corrigea Roger Fortin. Ce qui est absurde, c’est ce qui n’a pas de sens. Ce n’est pas le cas de notre situation qui, elle, est tout à fait explicable. Je vais vous raconter une histoire drôle pour illustrer ce que je dis : deux chameaux sont dans une cave en train de scier du mazout…
— Mais ça ne veut rien dire ! l’interrompit Daniel Hernandez que les airs doctes de l’ancien architecte commençaient à agacer.
— Attendez, laissez-moi terminer, vous allez comprendre. Donc, deux chameaux sont dans une cave en train de scier du mazout. Le premier dit au second « c’est quand pâques ? » et l’autre lui répond « Je m’en fous, je n’y vais pas. »
— C’est ce que je disais, ça ne veut rien dire, s’offusqua Daniel Hernandez. Elle n’a aucun sens, votre histoire.
— Elle est absurde, conclut Roger Fortin en souriant. Vous saisissez ?
— Je la connaissais, intervint René Chateaubriand, mais avec des dromadaires.
— Ah, oui, elle doit mieux fonctionner avec des dromadaires, acquiesça Roger Fortin.

Extrait de La Campagne de France, Le Dilettante 2013

Illustration : Le Sahara, Gustave Guillaumet

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *