BIOGRAPHIE

 
Photo Zoé Fidji


Jean-Claude Lalumière a passé sa jeunesse dans la banlieue bordelaise, à Eysines, capitale de la pomme de terre. Il revendique le titre de premier romancier à avoir cité cette ville dans un roman (Le Front russe, Le Dilettante 2010). Ce titre n’a pas été remis en question à ce jour. Toujours aux éditions Le Dilettante, il a publié La Campagne de France en 2013 puis Comme un karatéka belge qui fait du cinéma en 2014. En 2016, il a publié Ce Mexicain qui venait du Japon et me parlait de l'Auvergne aux éditions Arthaud.

Il a aussi collaboré avec les éditions Antidata, les ateliers de création de Radio France (23 fictions radiophoniques diffusées de 2005 à 2008), les éditions Jean-Paul Gisserot (Blanche de Bordeaux, récit policier, 2007), la revue Schnock...

Après avoir écrit ce court texte autobiographique, Jean-Claude Lalumière se demande si le fait de parler de soi à la troisième personne est inquiétant ou pas. Il se promet d'en parler à son médecin à la première occasion.

Voir ma bibliographie

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *